Page d'accueil > Notice bibliographique en cours

Paludanus J.  Dictionariolum rerum vulgarium linguae lat.-gall. et flam. Gand  1541 

Musée Virtuel des Dictionnaires (MVD).

Notice n°1316.

👻 Notice créée le vendredi 10 juillet 2015 → Mise à jour le dimanche 29 novembre 2020

Commentaire

La référence bibliographique ci-avant empruntée au Musée Virtuel des Dictionnaires est erronée.
Cette référence bibliographique « 1541 Paludanus, J. Dictionariolum rerum vulgarium linguae lat.-gall. et flam. » du Musée Virtuel des Dictionnaires reprend une référence bibliographique rédigée par Bernard Quemada en 1967 dans Les Dictionnaires du Français Moderne : 1539-1863, Étude sur leur histoire, leurs types et leurs méthodes. Bernard Quemada décrit cet ouvrage à trois reprises :
— Tome *, p.567 ;
— Tome **, I, « Auteurs et Anonymes », « P », p.4 ;
— Tome **, II, « Tables », p.2.

Respectivement, ce dictionnaire y est décrit ainsi :

« 1541. Paludanus, J., Dictionariolum rerum vulgarium linguae lat.-gall. et flam. Gand, 8°. »
(Quemada, 1968, tome *, p.567)
« PALUDANUS (Joanne DEMARETS ou DEMARAIS)
Dictionariolum rerum maxime vulgarium, cum Flandrica et Gallica interpretatione. Gand, 1541. /art. MEURIER, C. His. Biogr. Belge (B) »
(Quemada, 1967, tome **, I, « Auteurs et Anonymes », P, p.4)
« 1541 PALUDANUS J. DICTIONARIOL RERUM MAXIME VULG. GAND 0 »
(Quemada, 1967, tome **, II, « Tables », p.0[1])

La deuxième occurrence ci-avant citée présente une référence :

« art. MEURIER, C. His. Biogr. Belge (B) »

En l’absence d’une table dans l’étude de Bernard Quemada permettant de comprendre cette abréviation, Bernard Quemada semble ici indiquer le cata­lo­gue « Bibliotheca Belgica. Bibliographie générale des Pays-Bas, par le bibliothécaire de l’Université de Gand. Gand et la Haye, 1880-90. 24 vol. 12°. » (Quemada, 1967, tome **, I, « Sources bibliographiques », « 3-Etranger ».)

Le volume XX. Max-Ort est accessible en version numérique au format image au lien suivant : https://archive.org/details/bub_gb_... (consulté le 01 08 2015)

L’article « Meurier » présente une succession d’ouvrages liés à cet auteur. Cet article cependant ne présente aucun ouvrage en titre, dans le corps des études ou dans les notes daté de « 1541 » ou intitulé « Dictionariolum rerum vulgarium linguae lat.-gall. et flam. ».

Les éléments qu’il cite sont :

« Anvers, Jean van Waesberghe. — Impr. Am. Tavernier. 1558. »
« Anvers, Jean van Waesberghe. 1568. »
« Anvers, H. Aertssens. 1618. »
« Anvers, H. Aertssens. 1637. »
« Anvers,Mart. Verhulst. 1655. »
« Anvers, J. van Waesberghe. 1568. »
« Anvers, Jean van Waesberghe. — Impr. Am. Tavernier. 1562-63. »
« Anvers, J. van Waesberghe. 1566-67. »
« Anvers, J. van Waesberghe. 1584. »
« Anvers, J. van Waesberghe. 1568. »
« Anvers, Jean van Waesberghe. 1573. »
« Lyon, J. d’Ogerolles. 1577. »
« Lyon, Nic. Lescuyer. 1579. »
« Paris, Nic. Bonfons. 1581. »
« Bruxelles, H.-A. Velpius. 1652. »
« Anvers, J. van Waesberghe. 1580. »
« Anvers, Guisl. Janssens. 1599. »
« Anvers, Jean van Waesberghe. 1580. »
« Anvers, Nic. Soolmans. 1578. »
« Anvers, J. van Waesberghe. 1580. »
« Anvers, J. van Waesberghe. 1586. »

Cette référence « art. MEURIER, C. His. Biogr. Belge (B) » citée par Bernard Quemada, associée à l’ouvrage « 1541. Paludanus, J. Dictionariolum rerum vulgarium linguae lat.-gall. et flam. » est par conséquent problématique.

Mais elle est aussi fantomatique. Dans d’autres publications et catalogues, cet ouvrage n’est pas inventorié. Il est absent des catalogues suivants :
BNF, Ccfr, Library of Congress, OPACplus, RERO, SUDOC, The British Library, Unicat (Union Catalogue of Belgian Libraries) et Worldcat

Il est par ailleurs absent de la Liste des dictionnaires de traduction néerlandais, imprimés avant 1700.
Cf. Sermon, H. « Lijst der Nederlandsche Vertaal- en Woordenboeken, gedrukt vóór 1700 » in Verslagen en mededelingen van de Koninklijke Vlaamse Academie voor Taal- en Letterkunde 1891. Gent : Koninklijke Vlaamsche Academie voor Taal- en Letterkunde, 1891. pp.250-285. Article disponible au lien suivant : http://www.dbnl.org (consulté le 10 07 2015).

Il n’est pas mentionné de plus dans l’étude sur les Lexicographes français-flamands [Frans-Vlaamse lexicografen] de Frans Claes datée de 1981.
Cf. Claes, Frans. « Frans-Vlaamse lexicografen » in De Franse Nederlanden / Les Pays-Bas Français. Jaargang 1981. Rekkem : Stichting Ons Erfdeel, 1981. Disponible en ligne au lien suivant : http://www.dbnl.org (consulté le 10 07 2015).

Et, suivant l’inventaire des ouvrages imprimés par Josse Lambrecht à Gand, publié en 1858 par Ferdinand van der Haeghen, aucun « dictionariolum » de Paludanus ne semble avoir été publié en 1541.
Cf. Van der Haeghen, Ferdinand. Bibliographie gantoise. Recherches sur la vie et les travaux des imprimeurs de Gand (1483-1850). [t.1.] XVe & XVIe siècle. Gand, Impr. de E. Vanderhaeghen, 1858. pp.65-68 et pp.73-74. Ouvrage disponible au lien suivant : https://archive.org (consulté le 10 07 2015).

Une occurrence associée à ce nom d’auteur, à ce titre court, à ce lieu d’édition et à ce format est présente dans anthonominalie. Elle est datée de 1544 :
Paludanus, Johannes Dictionariolum rerum maxime vulgarium in communem puerorum usum, cum Flandrica & Gallica interpretatione. Adjecimus farraginem quandam verborum secundum ordinem quatuor conjugationum, cum eorundem Flandrica & Gallica interpretatione Gand : Josse Lambert 1544

Mais, peut-être y-a t-il eu une confusion avec un autre ouvrage édité à Gand en 1541 par le même imprimeur ? Cato, Dionysius. Catonis Disticha moralia, cum Graeca, Gallica, Flandrica interpretatione. Gand, Josse Lambert, 1541 ; ouvrage présent dans cette base de données au lien suivant :
Cato, Dionysius Disticha moralia, cum Graeca, Gallica, et Flandrica interpretatione Gand : Josse Lambert 1541

Enfin, peut-être, était-il question de l’édition de 1561 ?
Paludanus, Johannes Dictionariolum rerum maxime vulgarium in communem puerorum usum, cum Flandrica & Gallica interpretatione Gand : Geeraert van Salenson 1561

En conclusion, ce dictionnaire intitulé Dictionariolum rerum vulgarium linguae lat.-gall. et flam. daté de 1541 est vraisemblablement un dictionnaire fantôme. Cette référence bibliographique résulte probablement d’une erreur de transcription de Bernard Quemada quant à la date de parution de ce dictionnaire : 1541 au lieu de 1544 ou 1561, ou peut-être y-a-t-il eu une confusion entre deux ouvrages. Cette erreur a été reprise par le Musée Virtuel des Dictionnaires en 1998.


Références externes

Table(s) de dictionnaires en ligne

1998-.... . Pruvost, Jean [et al.]. Musée Virtuel des Dictionnaires (MVD). Université de Cergy-Pontoise.

Lien vers le site
Date de consultation

10 07 2015

Auteur(s)

PALUDANUS J.,

Titre moderne

Dictionariolum rerum vulgarium linguae lat.-gall. et flam.

Lieu d'édition

Gand

Date d'édition

1541

Format