Page d'accueil > Notice anthonominalie n°2384

Decimator Heinrich  Thesaurus linguarum Magdebourg : Francum [ou] [Johann Francke]  1605 

Beaulieux, 1904 : p.379 , «Decimator (Henricus). ». Bingen, 1987 : p.68 .

Notice anthonominalie n°2384.

Permalien : https://anthonominalie.fr/article2384.html

Notice créée le jeudi 26 mai 2022 → Mise à jour le vendredi 27 mai 2022

👻


Références externes

Table(s) de dictionnaires sur support papier

1904. Beaulieux, Charles. « Liste des dictionnaires, lexiques et vocabulaires français antérieurs au « Thresor » de Nicot (1606) », in : Mélanges de philologie offerts à Ferdinand Brunot. Paris : Société nouvelle de librairie et d’édition. P.371-398.

Page(s)

379

Auteur(s)

Decimator (Henricus).

Titre

Thesaurus linguarum quibus in universa fere Europa.... ut Romana, Graeca, Ebraica, Gallica, Italica et patria Germanica, utimur.

Édition

Magdeburg, apud Francum, 1605, f°.

Localisation(s)

(Lipenius).


1987. Bingen, Nicole. Le Maître italien (1510-1660) : Bibliographie des ouvrages d'enseignement de la langue italienne destinés au public de langue française, suivie d'un Répertoire des ouvrages bilingues imprimés dans les pays de langue française. Bruxelles : Émile Van Balberghe. Coll. « Documenta et Opuscula », n°6.

N° de page(s)

68

Auteur(s)

HEINRICH DECIMATOR

Titre

THESAURUS LINGUARUM

Commentaire

Dictionnaire polyglotte dont la langue d’entrée est le latin.

Références bibliographiques

BEAULIEUX ; QUEMADA ; QUEMADA Ms.

Détails contenu

BEAULIEUX signale d’après Lipenius une édition Magdeburg, apud Francum, 1605 et d’après Draudius une édition Magdeburg, apud Francum, s.d. Nous n’avons pas trouvé confirmation de ces données reprises telles quelles par QUEMADA Ms. La date de 1605 est peut-être une erreur, car la dédicace de l’édition de 1606, datée du 22juin 1606, ne mentionne aucune édition antérieure : Decimator présente son ouvrage qu’il a entrepris quelques années auparavant à la demande de Johann Francke et auquel il a consacré beaucoup de temps et de travail. L’indication Magdebourg provient sans doute d’une lecture incomplète du titre : on trouve en effet sur la page de titre à la fois la mention « Lipsiæ » et l’adjectif « MAGDEBVRGENSIS » se rapportant à l’éditeur.